La santé dans les politiques territoriales

Le territoire est ici considéré dans sa réalité géographique et administrative. Il possède des limites, il a une population qui y habite, des activités économiques, des infrastructures. Les différents échelons de collectivités territoriales (communes et leurs regroupements, conseils régionaux, par exemple) élaborent des politiques, en fonction de leurs compétences réglementaires [1] et des réalités de leur territoire.

Au fil des cours nous allons abordé différents aspects de ces politiques territoriales, avec comme cible la santé et l’environnement, en analysant à la fois les actions et les risques à traiter. Plus que jamais nous verrons à quel point le domaine de la santé environnementale recouvre des réalités qui dépassent l’organisation sectorielle des pouvoirs publics (dans le sens des autorités pouvant imposer des règles aux citoyens). Bien sûr il est difficile d’être exhaustif, les thèmes de l’aménagement et d’urbanisme seront abordés. Surtout, nous nous attacherons à montrer comment, à partir de compétences optionnelles, des objectifs santé peuvent être formulés pour différents types d’actions.

SPIP  Mise à jour : le 21 mars 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos