Retour aux questions Question sur : La part de l’hérédité dans l’étiologie des cancers En réponse à :

Sujet : La part de l’hérédité dans l’étiologie des cancers

Répondu le samedi 29 décembre 2012 par Houssin Veronique

Les jumeaux monozygotes ont des gênes similaires à 100%, pour les jumeaux dizygotes, cette part est de 50%.

Si seuls les facteurs héréditaires sont en causes alors la concordance n’est pas la même.
Les jumeaux monozygotes devraient tous les deux présenter le même cancer, et dans le cas des jumeaux dizygotes cela arriverait dans 50% des cas. Si ce ne sont pas ce type de résultats qui ressortent, comme on peut le voir dans l’étude, cela démontre que les facteurs environnementaux sont beaucoup plus importants dans la cause des cancers sporadiques.

Si la concordance est similaire entre les deux types de jumeaux, (elle devrait être différente si ce ne sont que des facteurs héréditaires) alors on peut penser que les facteurs environnementaux sont importants.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 4 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos