Retour aux questions Question sur : La part de l’hérédité dans l’étiologie des cancers En réponse à :

Sujet : La part de l’hérédité dans l’étiologie des cancers

Répondu le mercredi 15 juin 2011 par Ba Anne-Maryse

la comparaison de survenue d’un cancer sur le second jumeau, entre un couple de jumeaux monozygote et un couple de jumeaux dizygote, est idéale car le lien héréditaire n’est pas le méme.
Avec un patrimoine génétique identique pour les jumeaux monozygotes, la non survenue d’un cancer, mettra en avant le facteur environnemental .
Par comparaison avec un couple dizygotes, là le lien héréditaire n’étant pas parfait, la survenue ou non permettra d’analyser et de mettre en avant le facteur héréditaire.
Mais dans les 2 cas, il s’agit d’un contexte idéal pour rapidement écarter ou non le facteur héreditaire et se concentrer sur le facteur environnemental, sachant que selon le risque environnemental auquel ils sont confrontés de part leur localisation géographique, l’analyse ne sera que plus pertinente et juste.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 5 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos