Retour aux questions Question sur : La part de l’hérédité dans l’étiologie des cancers En réponse à :

Sujet : La part de l’hérédité dans l’étiologie des cancers

Répondu le dimanche 30 mai 2010 par Badji Placide

Pour une maladie multifactorielle comme le cancer, la quantification de la composante héréditaire n’est pas aisée. Le moyen le plus puissant que les scientifiques ont pu trouver pour estimer le facteur héréditaire, réside dans l’étude d’un grand nombre de jumeaux et la comparaison de l’incidence de cancers.
Deux vrais jumeaux étant génétiquement identiques, comparer l’incidence des cancers chez ces frères ou sœurs particuliers avec celle de la population générale (ici, faux jumeaux) donne en effet de précieuses indications sur la part héréditaire liée à la maladie. L’éducation, a souvent été la même pour les deux jumeaux. Ils ont pu prendre de mauvaises habitudes, aggravant parfois les risques (par exemple alimentaires ou liées au tabac). L’environnement est également est également un fait expliquant la pertinence de la démarche ; puisque les jumeaux ont été élevés dans le même cadre de vie. De plus, beaucoup de jumeaux vivent encore proche l’un de l’autre même après avoir quitté le domicile parental.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 4 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos