Retour aux questions Question sur : La part de l’hérédité dans l’étiologie des cancers En réponse à :

Sujet : La part de l’hérédité dans l’étiologie des cancers

Répondu le lundi 17 mai 2010 par Perez Munoz Antoine

Si, pour une pathologie, le taux de survenue est supérieur chez les vrais jumeaux (frères ou soeurs de malades, de patrimoine génétique identique) par rapport aux faux jumeaux (de patrimoine génétique différent), alors l’influence de l’hérédité sera prépondérantesur les facteurs environnementaux (qui sont les mêmes pour chaque "paire"). C’est ce que les auteurs désignent par la comparaison des concordances (c’est à dire le proportion d’individus atteints selon le degré de parenté) entre groupes de vrais et de faux jumeaux, à valider par les tests statistiques appropriés.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 30 juin 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos