Retour aux questions Question sur : La part de l’hérédité dans l’étiologie des cancers En réponse à :

Sujet : La part de l’hérédité dans l’étiologie des cancers

Répondu le lundi 27 janvier 2014 par Kangam Lafortune

Les jumeaux monozygotes sont génétiquement identiques tandis que les dizygotes ont en commun, 50% de leurs gènes. Il y a un accord général sur les facteurs environnementaux et les événements somatiques comme contributeurs prédominants à la survenue du cancer sporadique, et les résultats de cette étude soutiennent cette notion. Le facteur accablant responsable du cancer chez les jumeaux est l’environnement.

Les jumeaux étant identique au niveau génétique, la survenue d’un cancer chez l’un est donc prédispose donc le second car il est soumis aux mêmes facteurs environnementaux et réagirait donc de façon identique aux agressions ou expositions externes. Cependant pour un couple de faux jumeau qui partagerait environ 50% des gènes, la probabilité de développer un cancer survenu chez l’un est donc réduite.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 5 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos