Retour aux questions Question sur : Conflits d’intérêt : le cas du chlorure de vinyle aux Etats-Unis En réponse à :

Sujet : Conflits d’intérêt : le cas du chlorure de vinyle aux Etats-Unis

Répondu le mardi 22 janvier 2013 par Cheekhooree Kooshallsing

Le comité de lecture ne garantit pas une indépendence des idées, du fait que ce sont souvent ceux qui rédigent les articles qui relisent avant de les publier, d’une part, et d’autre part, lié au fait qu’il y ait un manque de représentants du public dans ce comité de lecture - par exemple, des étudiants, des professeurs, les acteurs publiques qui ont la responsabilité d’utiliser les propositions scientifiques contenues dans ce revue scientifique pour mener des actions dans le domaine de la santé publique, ou encore des ménages.

C’est comme dans le cas du "peer review process" dans le cas du chlorure de vinyle qui s’est avéré être défaillant puisque le comité de vérificateurs ne comprenait pas de syndicats, ni de groupes d’intérêt public, et seulement de consultants et des employés de l’industrie chimique. Ils ne pouvaient bien sûr pas rapporter quelque chose qui aurait joué contre leur propre intérêt personnel. De la même manière, le journal Environmental Health Prospectives ne remettrait pas en doute les idées américaines comme c’est l’Etat américain qui finance le National Institute for Environmental Health Science.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 4 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos