Retour aux questions Question sur : L’allaitement en tant que facteur de confusion En réponse à :

Sujet : L’allaitement en tant que facteur de confusion

Répondu le jeudi 20 février 2014 par Bigora Bernadette

Les auteurs ont cherché à éliminer l’impact de l’allaitement sur la relation entre dosage sanguin de pp-DDE et le risque de cancer du sein parce le pp-DDE est détecté dans le sérum des sujets en population générale.
Plusieurs études ont permis l’identification des facteurs individuels influençant les concentrations sanguines de PP-DDE. L’âge est le facteur le plus prédictif des concentrations, puisque le pp-DDE se bio-accumule dans les tissus adipeux au cours du temps.
Des études ont également observé que les niveaux sanguins de pp-DDE augmentent avec la consommation de poisson (Glynn et al. 2007 ; Sarcinelli et al. 2003), et de produits laitiers (Moysich et al. 2002a).

Les caractéristiques individuelles influençant la toxico-cinétique du pp-DDE sont également des déterminants des concentrations dans les tissus humains. Selon les études, l’indice de masse corporelle (IMC) est associé avec soit une augmentation (Glynn et al. 2003 ; Wolff et al. 2005a) soit une diminution (James et al. 2002) des niveaux de DDT/DDE. Les niveaux de pp-DDE diminuent avec le nombre d’enfants allaités et la durée de chaque allaitement, l’allaitement représentant la première voie d’excrétion (Rogan et al.1986).

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 5 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos