Retour aux questions Question sur : rhume, maladies et CAP_question 2_Alberini-Cropper-al_question 2_TD2 En réponse à :

Sujet : rhume, maladies et CAP_question 2_Alberini-Cropper-al_question 2_TD2

Répondu le samedi 3 mars 2012 par onambany elise

Parce que les hypothèses de base pour construire le modèle sont que le consentement à payer pour éviter un épisode de maladie devrait dépendre de la nature et de la durée de l’épisode (x), des comportements de défense (M), des caractéristiques individuelles et de la contrainte budgétaire (z) hors le rhume "à priori" peut être considérer comme étant un symptome des maladies chronique et même des maladies respiratoires graves ;En plus sa durée et les dépenses y afférentes sont moins importantes et le CAP moins important que pour les maladies chroniques et les maladies respiratoires graves qui on une duréé plus élevée et un cout plus important.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 7 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos