Retour aux questions Question sur : rhume, maladies et CAP_question 2_Alberini-Cropper-al_question 2_TD2 En réponse à :

Sujet : rhume, maladies et CAP_question 2_Alberini-Cropper-al_question 2_TD2

Répondu le mercredi 26 janvier 2011 par Diouf Ndeye

Les personnes interrogés sont moins sensibles aux effets d’un rhume (c’est-à-dire, ici, qu’ils semblent moins disposés à payer pour éviter la maladie), puisque celui-ci n’est, en général, pas très contraignant, que ce soit pour les travailleurs (qui continueront à aller travailler avec le rhume) que pour les autres (les frais médicaux sont en général faibles pour un rhume, quand il y en a même !), qu’aux effets d’une autre maladie, en général plus contraignante (bronchite, angine...) qui obligerait les travailleurs à arrêter de travailler ou aux autres de payer plus cher les frais médicaux.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 4 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos