Retour aux questions Question sur : rhume, maladies et CAP_question 2_Alberini-Cropper-al_question 2_TD2 En réponse à :

Sujet : rhume, maladies et CAP_question 2_Alberini-Cropper-al_question 2_TD2

Répondu le lundi 24 janvier 2011 par Kouassi NGuessan

« Le fait d’avoir un rhume réduit le CAP de 33% environ par rapport à toute autre maladie » alors que « le fait d’avoir une maladie chronique ou une maladie respiratoire grave accroît le CAP » parce que les individus dépenseraient moins dans les stratégies de lutte contre le rhume par rapport aux autres pathologies. Aussi le rhume n’entrainerait pas d’incapacité majeure contrairement à une maladie chronique ou une maladie respiratoire grave et de ce fait elle pourrait être négligée dans la prise en charge quotidienne des individus.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 4 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos