Retour aux questions Question sur : Usines d’incinération d’ordures ménagères : risques et acceptabilité En réponse à :

Sujet : Usines d’incinération d’ordures ménagères : risques et acceptabilité

Répondu le jeudi 27 janvier 2011 par Nago Oumar

Bien que la 2,3,7,8-TCDD a été reconnue comme cancérigène par l’IARC dès 1997, l’implication des PCDD en tant que facteur causal dans le développement de cancers bien définis reste toujours controversée. Si la nocivité des dioxines, et notamment de la TCDD (considérée comme cancérigène par l’OMS depuis 1997) n’est plus à discuter, preuve n’a pas encore été faite de leur responsabilité dans la survenue de cancers pour des expositions à faibles doses environnementales « Plus l’incinérateur est loin et moins les gens le connaissent, plus l’imaginaire prend le pas en surestimant l’importance des nuisances« Plus l’incinérateur est loin et moins les gens le connaissent, plus l’imaginaire prend le pas en surestimant l’importance des nuisancesLa cour administrative de Marseille a annulé le jugement du tribunal administratif de la ville qui avait suspendu, le 28 février dernier, une délibération du Syndicat d’agglomération nouvelle Ouest Provence modifiant le plan local d’urbanisme (PLU) du territoire regroupant les communes de l’ouest de l’étang de Berre (Bouches-du-RhôneC’est une première victoire des opposants à l’incinérateur sur la zone portuaire de Fos-sur-Mer, après leur défaite, en avril, concernant leur référé-liberté

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 30 juin 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos