Retour aux questions Question sur : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire En réponse à :

Sujet : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire

Répondu le mardi 7 juin 2011 par Diop Moustapha

Il faut remarquer que dans le cas de l’amiante, il ne saurait exister une bonne gestion par un organisme paritaire, dans la mesure où un organisme paritaire est un organisme géré à la fois par les employeurs et les employés. Or, les sensibilités liées à l’impact sanitaire et aux enjeux économiques importants créent une divergence des intérêts des parties que sont les syndicats (employés) et le patronat (employeurs). Ces divergences auront pour conséquences des blocages manifestes dans un climat de suspicion réciproque.
L’exemple que l’on peut donner au Sénégal est le cas des Industries chimiques du Sénégal, où les employés ont été pendant plusieurs années exposés à des produits toxiques alors qu’à la base une convention patronat syndicat liée les deux parties. Les employés se sont sentis trahis et sacrifiés par les employeurs.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 7 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos