Retour aux questions Question sur : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire En réponse à :

Sujet : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire

Répondu le mardi 17 mai 2011 par Le Louarne Cecile

Le domaine de l’amiante ne se prêtait pas à la bonne gestion par un organisme paritaire pour la simple raison qu’un organisme paritaire est cogéré par les syndicats et le patronat (dont les contributons financières sont de loin les plus importantes). Il faut rapeler que’à l’époque où l’on a commencé à se poser des questions concernant la dangerosité de l’amiante, ce produit était partout (exemple : dans la construction de bâtiments : exemple de l’université de Jussieu)et il permettait la création d’un nombre incalculable d’emplois. Les patrons et les syndicats avaient donc tout intéret à ne pas parler de ce qu’ils savaient à propos de l’amiante et à fermer les yeux sur la toxicité de ce produit afin de maintenir ces emplois liés à l’utilisation de l’amiante, mais surtout à maintenir leurs salaires ! Je pense que le scandale de l’amiante aurait pu être limiter voir éviter si le domaine de l’amiante avait été géré par un organisme indépendant vis-à-vis de l’Etat et surtout un organisme ou tous les secteurs dans lesquels on utilisait l’amiante (électro-ménager, bâtiment, ...) auraient été représentés, afin que la gestion de l’organisme soit compétente dans toutes ces filières.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 7 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos