Retour aux questions Question sur : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire En réponse à :

Sujet : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire

Répondu le lundi 24 janvier 2011 par Djeufa Heuchin Gile

Amiante et gestion paritaire :
Le système de gestion paritaire est un principe consistant en la cogestion d’un organisme par un nombre égal de représentants des employés et des employeurs. Le domaine de l’amiante est très large et il serait un peu difficile de laisser cette gestion à un seul organisme. Étant donné les différentes voies d’exposition (environnementale et professionnelle), il aurait été judicieux de scinder les actions ou les secteurs en charge de la gestion du problème et ce dans l’optique de mieux établir les causes, les conséquences et établir les dommages si possibles. Il se trouve par exemple que les travailleurs des usines (milieu professionnel) et les populations (exemple de la Tremolite de Pö) ne sont pas exposés de la même manière.
Comme exemple, le cas du mésothéliome des populations de la Nouvelle Calédonie à proximité roches (avec des expositions d’environ 800 fois supérieures). On peut en outre citer le cas sur l’usine de concassage d’amiante en pleine zone résidentielle d’Aulnay-sous-bois et même celui des mines de la Haute Corse avec des affleurements naturels.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 4 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos