Retour aux questions Question sur : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire En réponse à :

Sujet : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire

Répondu le dimanche 29 juin 2014 par Ze Mani Jean Henri

L’organisme paritaire est une institution composée d’un nombre égal de représentants de chaque partie ; pour le cas qui nous concerne, il s’agit des représentants des employeurs et ceux des salariés réunis dans le cadre de l’INRS dont la mission était d’assurer la mission de l’évaluation des risques professionnels et son fonctionnement assuré par un conseil d’administration paritaire. Il est évident que la gestion de l’amiante ayant abouti à un scandale justifie déjà les limites d’un organisme paritaire dues par certains facteurs :
• les blocages divers dans les activités de l’organisme paritaire provenant de l’absence d’équité et de démocratie en son sein et entrainant l’échec dans l’atteinte des objectifs : exemple du rôle de l’INRS qualifié d’ambigu parce que tiraillé entre sa mission de sécurité au travail et le souci de consensus entre les parties prenantes ; par l’absence d’indépendance et d’impartialité dans la prise des décisions (gestion exclusive par les employeurs).
• l’inertie dans l’action de l’organisme due à l’absence d’initiatives pertinentes : exemple de l’absence d’initiative de l’INRS d’alerter formellement les pouvoirs publics des dangers de l’exposition à l’amiante, ce qui aurait permis la prise très tôt des mesures permettant la prévention, la réduction et le contrôle des expositions à l’amiante.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 7 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos