Retour aux questions Question sur : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire En réponse à :

Sujet : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire

Répondu le dimanche 22 juin 2014 par Etienne Frederic

Le drame de l’amiante illustre les limites voire les contradictions de la gestion paritaire (employeurs et syndicats) des dossiers de sécurité au travail. Ainsi, par exemple, les propos de M. Marcel Royez (Ancien Président de l’Association des accidentés de la vie) expliquent parfaitement cette contradiction : « Il n’est pas possible d’être juge et partie. L’affaire de l’amiante l’illustre parfaitement. D’un côté, des industriels défendaient l’idée qu’il était possible de faire un usage contrôlé de l’amiante. [...] De l’autre côté, des organisations syndicales se pliaient à ce type de compromis pour défendre l’emploi. Il n’est pas possible de placer les travailleurs devant le dilemme du choix entre le cercueil et l’ANPE, c’est-à-dire travailler en risquant de mourir ou le chômage ».

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 5 juillet 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos