Retour aux questions Question sur : Toxicité chronique exprimée par un REL (ou ERU) plutôt qu’un MRL En réponse à :

Sujet : Toxicité chronique exprimée par un REL (ou ERU) plutôt qu’un MRL

Répondu le mercredi 30 janvier 2013 par Traore Marthe

L’ERU est l’exces de risque unitaire et traduit la probabilité de survenue d’un cancer par l’exposition à une unité du toxique. Dans le cas du 2,3,7,8,TCDD, on sait que c’est une molécule très volatile, donc plus facilement inhalée que ingérée, la préconisation de l’OEHHA tient compte de la voie d’exposition et des propriétés chimiques du composé qui sont 4 fois plus susceptible d’être inhalée que ingérées pour une exposition chronique.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 27 juillet 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos