Retour aux questions Question sur : Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines En réponse à :

Sujet : Quelques notions et définitions de toxicologie : le cas des dioxines

Répondu le mardi 29 janvier 2013 par Traore Marthe

Les congénères sont des composés ayant une même structure chimique avec des variantes dans la configuration spatiale des atomes. Leur effet toxique est donc potentiellement additif. Il revient donc de déterminer la part attribuable à chaque fraction de forme chimique dans toxicité du mélange de dioxines contenus dans les fumés d’incinérateurs.
Les I-TEF sont des facteurs de pondération permettant de représenter la toxicité relative de chaque congénère dans le mélange, la référence étant la toxicité maximale détenue par le 2,3,7,8-TCDD. Dans le cas des dioxines, les congénères ont les mêmes propriétés toxiques conférées par la substitution des atomes d’hydrogène par le chlore et leur position sur le squelette aromatique mais les isomères gardent la même toxicité(la présence du chlore modifiant la volatilité et la lipophilie). Le moins toxique des congénères étant celui saturé en atomes de chlore OCDD, donc le plus lourd.
D’un organisme à l’autre la variation du coefficient s’observe pour les composés pentachlorés de moitié et l’heptachloré de 10 et cela probablement eu égard aux données utilisées.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 3 décembre 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos