Retour aux questions Question sur : Les études d’exposition de type cas - témoins En réponse à :

Sujet : Les études d’exposition de type cas - témoins

Répondu le samedi 22 janvier 2011 par EHOUO

Les études “écologiques” de type cas - témoins, c’est à dire d’exposition à un facteur de risque environnemental, s’écartent souvent des règles de l’épidémiologie analytique car elles n’établissent pas de corrélation et de susceptibilité vraie à développer une maladie entre les facteurs d’exposition et la maladie elle-même.On admet que dans les études écologiques, il faut prendre en compte le facteur temps qui exprime ici la durée d’une exposition prolongée à une substance pour apprécier l’effet du polluant sur l’environnement et ce à long terme.
Dans le cas d’une étude analytique, on prend en compte un échantillon témoin (cas-témoin) tandis que dans les études écologiques, il n’existe pas d’échantillon témoin permettant d’apprécier réellement l’effet d’un polluant atmosphérique sur l’écologie.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 26 février 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos