Retour aux questions Question sur : Les études d’exposition de type cas - témoins En réponse à :

Sujet : Les études d’exposition de type cas - témoins

Répondu le lundi 14 juin 2010 par Ndiaye Seynabou

Les études écologiques de types « cas-témoins » s’écartent souvent des règles de l’épidémiologie parce qu’elles présentent un risque de biais de sélection des sujets, il peut y avoir aussi des erreurs de classification par rapport à l’exposition (exemple du statut d’auto déclaration), il y a aussi le risque de biais de confusion qui peut être important et les données peuvent ne pas être adaptées à une utilisation épidémiologiques. Tout ce ceci représente des inconvénients pour mener une bonne étude épidémiologique

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 2 mars 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos