Retour aux questions Question sur : Conclusion 1 En réponse à :

Sujet : Conclusion 1

Répondu le vendredi 22 novembre 2013 par Salik Kawtar

La particularité du cas de Champlan réside dans le fait que le signal était depuis le début épaulé par les élus locaux, également, plusieurs instances ont pris part dans cette investigation pour traiter les différents types de pollution soulevées par la population, et la principale particularité de ce cas réside dans la participation de la population tout au long du processus d’investigation. Ainsi, une stratégie de communication entre les acteurs et avec la population a été mise en œuvre en plus d’une étude sociologique pour comprendre les attentes de la population et savoir présenter les résultats scientifiques qui ne correspondent pas toujours aux prévisions de la population.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 29 juin 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos