Retour aux questions Question sur : Conclusion 1 En réponse à :

Sujet : Conclusion 1

Répondu le dimanche 25 septembre 2011 par Ba Anne-Maryse

Les particularités de ce cas sont :
dans le cas de Champlan il s’agit de différentes nuisances auxquelles sont exposées les populations, contrairement au cas de st Cyr ou de st Denis ( antennes relais et amiante)pour lesquelles seule une nuisance fait l’objet d’une analyse.

Dans le cas de Champlan, il n’y a pas de lien entre pathologies et nuisances, alors qu’il en faut absolument pour faire une étude épidémiologique.

Enfin c’est surtout la réponse du cumul des nuisances qui est à la base de la demarche sociale.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 29 juin 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos