Retour aux questions Question sur : Conclusion 1 En réponse à :

Sujet : Conclusion 1

Répondu le mercredi 26 mai 2010 par Madjo Carole

le cas de champlan a ceci de particulier qu’il fait référence à un cas de principe de précaution , car ici les champlanais n’ont pas de preuve tangible de la dangerosité des différentes installations entourant le village. c’est un village multiexposé et par conséquent, il est difficile de déterminer avec certitude la provenance de la pollution qui entraine la maladie.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 30 juin 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos