Retour aux questions Question sur : Conclusion 1 En réponse à :

Sujet : Conclusion 1

Répondu le jeudi 20 février 2014 par Bigora Bernadette

Multi expositions, implication des acteurs locaux, rapprochement avec les outils et concepts des sciences sociales, collaboration inédite entre agences, implication politique, des protocoles innovants pour les études environnementales (exposition individuelle par capteurs), régularité des informations avec les populations et mairie.
Mais atypique : ne vas pas se reproduire (par rapport à l’implication de l’élu). Pas d’implication des services de l’Etat (préfecture, DDASS, DRIRE). Mais Champlan subit aussi beaucoup de pressions. Le rôle du Comité de défense dans la mobilisation
On note que le niveau des inquiétudes est fortement lié au projet de vie et à la satisfaction résidentielle à Champlan (en proportion inverse). D’une manière plus inattendue, l’intensité des craintes sanitaires est très peu liée aux nombre d’expositions ou de nuisances objectivement subies par les familles, et non liée aux critères qui avaient été utilisées pour réaliser l’échantillon.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

SPIP  Mise à jour : le 30 juin 2022 | Chartes | Mentions légales | A propos